Journée internationale des droits de l’enfant le 20 novembre 2016

20noveme_1

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Le 27/10/ 2016

LE 20 NOVEMBRE : JOURNÉE DES DROITS DE L’ENFANT
CALANDRETA DÉNONCE LE REFUS DU DROIT À LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE POUR LES
ENFANTS DE FRANCE.
FRANCE : PAYS DES DROITS DE L’ENFANT, SAUF UN !

Le 20 novembre prochain se déroulera la Journée Internationale des Droits de l’Enfant. Calandreta veut rappeler que, sur ce sujet, la France est dans une situation particulière : c’est le pays des droits de l’enfant moins un :
Les enfants de France n’ont pas le droit à la diversité linguistique et culturelle même si elle est « autochtone ».
La France a refusé de ratifier l’article 30 de la Convention ; article qui dit « Dans les États où il existe des minorités ethniques, religieuses ou linguistiques ou des personnes d’origine autochtone, un enfant autochtone ou appartenant à une de ces minorités ne peut être privé du droit d’avoir sa propre vie culturelle, de professer et de pratiquer sa propre religion ou d’employer sa propre langue en commun avec les autres membres de son groupe ».
Le texte de la Convention est largement affiché dans les écoles mais il n’est jamais stipulé que notre République a refusé l’article 30 et le droit à la diversité linguistique, même si elle est historique et antérieure au français.
Le refus de l’article 30 de la Convention des Droits de l’Enfant est une démonstration, un révélateur de la politique constante de la France envers la diversité des ses langues et cultures : refus du droit, dénégation internationale et publicité d’État mensongère pour cacher l’étouffement .
Calandreta demande la fin du refus de l’article 30 de la Convention pour donner aux enfants de notre pays le droit de vivre leur langue et leur culture. Calandreta demande aux écoles et aux fédérations de mener des délégations auprès des représentants locaux du Défenseur des droits et de se mobiliser pour faire connaître cette situation inique où se trouvent les enfants de France par rapport à la diversité linguistique et culturelle.

Contact Premsa :
Confederacion Calandreta
Mirelha Blanquer o Carina Kajak

Tél. 04 67 06 81 16 / 06 88 59 69 04

20noveme_2

COMUNICAT DE PREMSA
Lo 27/10/ 2016

LO 20 DE NOVEMBRE : JORNADA DELS DRECHS DE L’ENFANT
CALANDRETA DENÓNCIA LO REFÚS DEL DRECH A LA DIVERSITAT LINGÜISTICA PER LOS
ENFANTS DE FRANÇA
FRANÇA : PAÏS DELS DRECHS DE L’ENFANT, MANCA UN !

Lo 20 de novembre venent se debanarà la jornada Internacionala dels Dreches de l’Enfant. Calandreta vòl rementar que sus aqueste sicut França es dins una situacion particulara puòi qu’es lo país dels dreches de l’enfant mens un :
Los enfants de França an pas lo drech a la diversitat lingüistica e culturala emai s’es
« autoctòna ».
França refusèt de ratificar l’article 30 de la Convencion ; article que ditz « Dins los Estats ont existisson de minoritats etnicas, religiosas o lingüisticas o de personas d’origina autoctòna, un dròlle autoctòn o qu’aparten a una d’aquestas minoritats, pòt pas èsser privat del drech d’aver sa vida culturala pròpria, de professar e de practicar sa quita religion o d’emplenar sa lenga pròpria en comun amb los autres membres de son grop ».
Lo tèxt de la Convencion es largament plancardat dins las escòlas mas es jamai marcat que nòstra Republica refusèt l’article 30 e lo drech a la diversitat lingüistica, emai s’es istorica e anteriora al francès. Lo refús de l’article 30 de la Convencion dels Dreches de l’Enfant es una mòstra, un revelador de la politica constanta de França cap a la diversitat de sas lengas e culturas : refús del drech, denegacion internacionala e publicitat d’Estat messorguièra per amagar l’estofament. Calandreta demanda la fin del refús del article 30 de la Convencion per donar als dròlles de nòstre païs lo drech de viure lor lenga e lor  cultura.
Calandreta demanda a las escòlas e federacions de far de delegacions alprèp dels representants locals del Defensor dels dreches e de se mobilizar per far conéisser aquela situacion inica ont se trapan los enfants de França respècte a la diversitat lingüistica e  culturala.

Contact Premsa :
Confederacion Calandreta
Mirelha Blanquer o Carina Kajak

Tél. 04 67 06 81 16 / 06 88 59 69 04