L’évaluation des filières bilingues selon le Pr Dalgalian

dalgalian

Le professeur Gilbert Dalgalian est psycho-linguiste spécialisé dans les apprentissages précoces de langues, il a été aussi expert UNESCO en technologies éducatives.

« L’éducation nationale, à un moment donné, non seulement s’est intéressée à la question du bilinguisme mais a fait des évaluations parce qu’elle ne pouvait pas se lancer dans cette initiative de filière publique bilingue si il n’y avait pas d’évaluation préalable. Les évaluations n’ont pas porté sur la langue régionale mais sur le français et les mathématiques et là, surprise … Les évaluations ont donné de petits écarts dès le CP, toujours au profit des moyennes des classes bilingues comparées aux classes monolingues de même âge et de même niveau, mais de petits écarts dont on ne peut tirer grand chose. Puis les écarts au CE1-CE2 se sont creusés un petit peu mais là aussi on n’a pas voulu tirer trop prématurément de conclusions. Et puis d’un seul coup au CM1-CM2 on a vu que les écarts étaient devenus énormes, dans tous les cas très importants, et les moyennes des classes bilingues étaient systématiquement supérieures en français et en mathématiques aux moyennes des classes monolingues, de même âge et de même niveau. »

 

Laisser un commentaire