Fête enfantine, le dimanche 10 février

La grande fête enfantine revient comme chaque année, avec de nombreuses animations pour les enfants, des gouters, une chasse aux trésors, un bal, de la musique, du maquillage et pleins d autres surprises à découvrir.
Nous vous retrouvons le Dimanche 10 Février, à partir de 14h à la salle de l’orangerie du parc Cazalet      .
14h : Animations, jeux, maquillage, chasse aux trèsors…
16h30 : Bal enfantin animé par Lo Silenci de la Flor
18h : Tirage de la Tombola

Sur place : vente de boissons, gâteaux, crepes …
Ticket de tombola : 1euro

Espace jeux et livres en interieur pour les tous petits
Gratuit, ouvert à Tous

Cours d’occitan pour adultes à Pessac

Vous souhaitez apprendre l’occitan?

La calandreta de la Dauna propose cette année encore des cours d’occitan pour adultes, en partenariat avec l’Ostau Occitan. C’est Julian Pearson, également guide-conférencier et fin connaisseur de l’occitan bordelais, qui les assure.

apprendre l'occitan, cours occitan, Bordeaux, Pessac

Ces cours sont ouverts aux débutants comme à ceux qui ont déjà des connaissances.
Apprentissage des rudiments de la langue, travail sur la conjugaison ou des points de grammaire, études de textes et découverte de la culture occitane sont au programme, dans une ambiance conviviale. L’accent est mis sur la pratique orale à travers des jeux de rôles ou des exercices pratiques.

Vous voulez vous lancer ou perfectionner vos bases, n’hésitez pas !

Informations pratiques :

Le cours a lieu tous les jeudis de 17h30 à 19h00 sauf vacances scolaires, dans les locaux de la Calandreta, 33 avenue de Genève à Pessac. Accessible en tram B Arrêt Unitec ou Montaigne-Montesquieu.

Début des cours : jeudi 4 octobre

Tarif pour l’année : 125 euros incluant les 20 euros de cotisation à la Calandreta de la Dauna pour ceux qui ne sont pas encore adhérents.
(8 inscriptions minimum pour organiser le cours)

En bonus , un peu de vocabulaire
Dictionnaire occitan

Les verbes occitans bordelais

Quelques mots d’occitans bordelais

Encore plus d’occitan ici